Les 5 principaux types de guitare à travers l’histoire

Les 5 principaux types de guitare que nous utilisons majoritairement aujourd’hui sont apparus progressivement.

Il existe 5 types de guitare : la guitare acoustique, la guitare électro-acoustique, la guitare électrique 6 cordes, la guitare électrique 7 ou 8 cordes, et enfin la guitare basse. Certaines sont apparus avant le 20ème siècle, d’autres durant le 20ème siècle. Voyons plus en détail ce qu’il s’est passé, et comment différencier ces fameux types.

 

Premier type de guitare : la guitare acoustique

Guitare classique

Dans les guitares acoustiques, principalement 2 types sont majoritairement utilisés : la classique (photo de gauche) et la folk (photo de droite). La guitare acoustique s’est énormément développé entre 1720 et 1830 avec les tous premier types : la guitare acoustique « classique ». A la fin du 19ème siècle, la guitare folk est apparue.La guitare acoustique dite « classique » ou « sèche » possède des cordes en nylon, et transmet la vibration de celles-ci mécaniquement. Notamment grâce à la caisse de résonance, qui rend la guitare particulièrement imposante.

Guitare folk

Sa deuxième plus grande variante, la guitare acoustique dite « folk » possède un manche plus fin et des cordes en métal, ce qui en fait une guitare plus polyvalente et plus orientée vers les genres contemporains. Les guitares acoustiques varient selon les cultures, parmi les différents dérivés on peut citer aussi la flamenco, la arched top, la manouche, la brésilienne, la latine et la malgache, etc.

 

Second type de guitare : la guitare électro-acoustique

 

La guitare « électro-acoustique » est un très grand progrès dans l’histoire de la guitare. C’est une guitare acoustique équipée de micros avec un corps plus petit, qui produit un son électrique, et non pas mécanique. Elle a été créée dans la première moitié du 20ème siècle, entre 1900 et 1930, pour amplifier les basses, car les basses mécaniques, transmises par caisse de résonance, n’étaient plus assez puissantes. En effet, une basse purement acoustique nécessite une caisse de résonance extrêmement grande pour produire un son suffisamment audible. On commence à donner un accès aux aigus facilité sur ces guitares (le « cut away « ), c’est le début des solos et du son électrique.

 

Troisième type de guitare : la guitare électrique

La guitare entièrement « électrique », apparue peu de temps après la guitare électro-acoustique, vers 1930, transmet ses vibrations de manière électrique par ses micros comme l’électro-acoustique. Elle est dite « solid body» car la caisse de résonance a été complètement supprimée, pour laisser place à un corps léger, plein, avec ses composants électriques à l’intérieur.

A la base, l’idée de la créer est venue car les guitares manquaient cruellement de puissance dans les orchestre jazz. Le son de la guitare est transmis par les micros à un amplificateur, qui le retransmet lui-même à un haut-parleur (amplificateur et haut-parleur sont couramment appelé « ampli »).

Les guitares électriques ont permis d’énormes avancées technologiques comme la saturation complète du son, ainsi que la multitude d’effets tels que la reverb, le delay, le phaser, le chorus, etc. Le modèle « Les Paul » de la marque Gibson (photo de droite), sorti en 57 a été particulièrement novateur. Les admirateurs du guitariste Slash et du groupe Guns ‘N Roses ne pourront que vous le confirmer !

 

Quatrième type de guitare : la guitare basse

Et enfin, la guitare basse, a été inventée par Léo Fender dans les années 1950. Elle trouve son utilité à ce moment car les contrebasses des orchestres de rock ‘n roll étaient trop encombrantes et n’étaient pas assez audibles. Cette guitare a été conçue directement pour être électrique. Elle compte généralement 4 cordes, toujours métalliques accordées une octave en dessous (octave = intervalle séparant deux sons dont la fréquence fondamentale du plus aigu est la double de celle du plus grave). Cependant ça peut aller jusqu’à 5 pour les bassistes confirmés, et 6 pour les plus téméraires.

 

Cinquième type de guitare : les guitares électriques 7 ou 8 cordes

Depuis le début du 21ème siècle, on a assisté à un phénomène. La popularisation et la démocratisation des guitares électriques 7 et 8 cordes. Ces types de guutare existent depuis plus de 20 ans mais elles se sont popularisées entre 2005 et 2015. Leur succès a été remarquable avec les groupes de djent (genre du metal le plus récent) Periphery et Meshuggah. Aujourd’hui elles sont très utilisées dans le metalcore, le deathcore, et le djent.

Ce sont des sous-genres du métal que je nomme « moderne » car le metal s’est énormément développé depuis les premiers groupes des années 90 à 2000. En effet, ces 3 styles de métal utilisent beaucoup les mélodies type « breakdown », qui sont des mélodies basées sur des accords lourds et saccadés, avec la batterie et la basse qui suivent exactement le même rythme que les guitares (il faut vraiment écouter pour comprendre ce qu’est un « breakdown »).

Le son de la corde la plus grave est particulièrement apprécié pour sa lourdeur. Ce sont des guitares un peu moins confortables et un peu plus fatigantes, car la largeur du manche est augmentée, mais quand on aime on ne compte pas. Ce ne sont pas les amoureux du metalcore/deathcore/djent qui nous contrediront !

 

Pour aller plus loin

Il existe beaucoup d’autres styles de guitares dont je n’ai pas parlé, mais qui sont utilisés dans des cultures spécifiques ou pour des occasions exceptionnelles : l’hawaïenne, l’expérimentale, la guitare de voyage, le ukulélé et les guitares électriques et basses en 12 cordes.

Les ukulélés sont particulièrement appréciés pour leur simplicité, leur légèreté et leur petite taille. On peut les emmener partout, mais attention, l’accordage change car il n’y a que 4 cordes.

 

Comment choisir ?

Et bien selon le style qu’on veut jouer mais aussi suivant l’endroit où on veut jouer. Sans oublier le côté pratique, sa personnalité, le prix, et son niveau. Si on veut jouer dans des feu de camps avec des musiques calmes, alors on choisira la guitare classique/folk. Pour ceux qui préfèrent le rock ou la pop en concert avec une guitare légère et confortable, ils choisiront plutôt une électrique avec 6 cordes.

Quant à ceux qui sont plutôt metal, ils opteront généralement pour une électrique à 6 cordes avec une grosse distorsion. Dans le cas où on aime vraiment avoir un son lourd, saturé, beaucoup de possibilités en terme d’enchaînement dans son jeu. Et si en plus on est très très fan du metalcore/deathcore/djent, alors les 7/8 cordes seront les plus appréciées.

Les acoustiques/électro-acoustiques sont vraiment faites pour les sons naturels et les chansons calmes et apaisantes dites « balades ». Elles sont également beaucoup utilisées pour reprendre une musique plutôt rock ou metal en version balade.

 

Conseils

Nous vous déconseillons de négliger l’aspect de votre guitare. Vous ne voulez pas vous retrouver avec une guitare moche quand vous ferez un concert sous prétexte que le prix était moindre. N’oubliez pas non plus l’accès aux aigus et le transport de l’instrument. Au début on ne voit pas forcément en soi un futur guitariste talentueux qui fera des solos sur scène. Mais ça peut arriver plus vite que l’on ne le croit si on est motivé !!

Pensez au long terme. Enregistrement ? Groupe ? Concert ? Et enfin ne sous estimez pas les guitares de marques inconnues et peu chères. Ne préjugez pas, l’une des premières guitares d’un guitariste de coursdeguitare.fr était une électrique Yamaha avec un son correct. Et c’était amplement suffisant pour un débutant qui aime le métal moderne.

Rendez-vous sur nos articles plus détaillés sur le choix entre les différents types de guitare pour en savoir plus.

Dites-nous en commentaire qu’elle est votre type préféré ! 😉

 

GUITARES BONUS !

Laisser un commentaire